La mode en australie entre tendances et modes de vie

L’Australie n’a jamais été réellement une capitale de la mode avant les années 2000, elle n’a pas de grand passé dans l’histoire de la mode. Mais pourtant, depuis quelques décennies, ce pays s’impose de par sa singularité et son originalité.

 

 

La mode, une tendance du moment

En matière de mode, une tendance est un phénomène éphémère qui dure en général de 1 à 3 saisons, si bien que l’on peut en observer plusieurs par années. Toute tendance oriente la production de tel ou tel bien, de tel ou tel service. Selon la mode de l’époque, les biens produits doivent respecter les goûts de la clientèle, ces goûts étant donc très changeants selon la période. On vise alors les produits grand public !

Dans la mode, des codes vestimentaires et comportementaux sont sans cesse établis et renouvelés : les habitudes sont collectives et passagères. On estime qu’une mode dure en général de 1 à 3 ans, mais certaines peuvent même avoir un tel succès qu’elles sont suivies sur une plus longue durée, on y ajoute simplement certaines nouveautés au fil des années. La mode est une façon de s’exprimer à travers les vêtements et afin d’appartenir à un groupe social. Ainsi, la mode punk et la mode hippie correspondent à la mode vestimentaire des années 1970.

Pour essayer de guider les tendances, les stylistes présentent dans des « cahiers » dans lesquels ils parlent des modes à venir, pour certaines précises. Ils étudient pour ceci le contexte politique, historique et sociologique de leur pays.

 

dion lee

La mode : tout un art, tout un mode de vie

La mode australienne, de même que toute mode d’un pays, est basée sur ce que les individus et la société en général valorise, c’est-à-dire l’art, la consommation et la culture principalement. Les stylistes s’associent aux sociologues pour analyser les données des études de la société, ce qui leur permet de développer des tendances saisonnières. Une fois le thème choisi, on associe alors à celui-ci des couleurs particulières, des matières et formes. L’ensemble crée une ambiance et impose certains habits plutôt que d’autres. Ainsi, les thèmes saisonniers choisis en fonction des critères de la société sont associés à plusieurs domaines de la mode : la mode vestimentaire, le design, le maquillage…

La mode évolue avec le temps, selon les époques donc, mais aussi selon la région du monde dans laquelle nous trouvons. En fonction du pays, de la langue que nous parlons, vont se développer certaines tendances plutôt que d’autres. Les facteurs principaux sont :

 

  •  le contexte politique et social
  •  le rang social
  •  le pouvoir d’achat
  •  le tempérament – à suivre telle ou telle mode, ou bien à ne pas la suivre

 

 

 La mode australienne, originale et colorée

Très éloignée des clichés et du classicisme en matière de mode, l’Australie s’impose depuis quelques décennies de par son style coloré et léger. Ainsi, on constate qu’il y a beaucoup d’habits légers à porter ainsi que des couleurs flash et excentriques, ce qui ne ressemble pas toujours au style français, globalement plus sobre. Les Australiens montrent sans retenue leur goût de l’excentricité : les tendances sont aux mélanges des époques, aussi bien années 1950, 1960 ou bien gothique, ainsi que chevelure colorée de bleu, de vert ou de rose. Le style « surfeur » est également une tendance que l’on retrouve souvent, avec des habits rappelant la plage, faciles à porter et décontractés. Vous avez donc affaire en Australie à des looks particulièrement originaux ! Il n’est pas rare, le soir, de voir défiler plusieurs femmes en robe de soirée et escarpins ! Les soirs sont là-bas synonymes de bon temps, de cocktail ou de boîte de nuit… Tout le monde se met sur son trente et un !

 

 

Les designers Australiens prometteurs

Depuis plus de 10 ans maintenant,  Dion Lee  révolutionne la mode australienne avec son style décontracté et urbain. La décontraction insulaire qui se lit sur ses créations a créé un style urbain, directement inspiré de New-York. La tendance est à l’esprit jeune, vif et insouciant, avec également des designers tels que Zimmermann ou Ellery. La mode australienne est ainsi devenue dynamique et jeune, avec l’envie d’apporter aux gens une confiance en eux en portant les vêtements. La mode australienne est plus naturelle qu’en France, elle se prend moins au sérieux car elle mise moins sur le côté classique et mondain pour privilégier le naturel et l’originalité. On évite donc les smoking terne et autres tenues vestimentaires clichées.

La designer  Nicole Zimmermann  apporte une touche optimiste et sexy à la mode, avec ses tenues uniques et colorées. Elle a compris que être unique et le montrer, par ses vêtements,était quelque chose de positif. Plutôt que de tenter de s’habiller de façon classique, les clients et clientes de Zimmermann veulent imposer leur personnalité, leur goût sans aucune retenue.

L’Australie a de grands noms sur la scène de la mode internationale : Leona Edminston avec ses tenues très féminines, l’élégance raffinée du style Lisa Ho, les tenues rock de Wayne Cooper ou encore la collection de Collette Dinnigan, très colorée et classe et apparaissant très régulièrement lors des défilés de la Fashion Week, au sein de la capitale française.

 

 

Les quartiers les plus influents

 

A  Fitzroy, Melbourne , vous trouverez un réel paradis de mode : boutiques rétros, street art, vous ne serez pas dépaysé ! Les créateurs australiens locaux se trouvent pour la plupart à Gertrude Street.

Très populaire auprès des étudiants,  Newtown  regorge lui aussi de boutiques de vêtements rétro ! Quartier très bobo-chic, la mode vintage de ce quartier reproduit des articles de style années ’50 et ’60 à la fois pour femmes et pour hommes ! Newtown exporte depuis la France, l’Italie et l’Allemagne. Le ves vêtements y sont aussi originaux que transgressifs : tout est permis à Newtown ! On peut voir des leggings pailletés tout commes des chaussettes Hello Kitty, et là-bas on ne vous regarde pas quand vous portez une mini-jupe !

 

Melbourne Fashion Festival
Melbourne Fashion Festival

 

Les grands salons de mode australiens

 

IMATS Sidney : ce salon regroupe les professionnels du maquillage les plus talentueux, et leur permet d’exposer leurs créations les plus originales. Les visiteurs pourront assister à toutes sortes de conférences et de démonstrations et participer à des tables rondes et même à des compétitions de maquillage !

Vous pourrez également découvrir les salons de mode des autres villes : Fashion Exposed à Melbourne, TFC International (spécialisé notamment dans le cuir), Australian Shoe Fair, Priview ainsi que Sidney Bridal Expo, spécialisé dans les robes et chaussures de mariée,

 

 

Venez découvrir l’Australie !

Figurant dans la liste des destinations les plus touristiques au monde, l’Australie est l’endroit idéal pour une randonnée, un sac à dos accroché à soi, ou encore pour faire un road-trip en allant de ville en ville. L’Australie est connue pour ses innombrables paysages d’une beauté à couper le souffle, avec notamment les forêts tropicales et les passant par les Blue Mountains… Et n’oubliez pas de faire un tour dans les quartiers les plus influents en matière de mode !

 

 

Demander un visa de tourisme en ligne

Envie de voyager en Australie et de découvrir tous ces lieux dont nous vous avons parlé ? Demandez un  Australie Visa  au plus vite !

La méthode la plus répandue pour voyager en Australie est la demande de visa de tourisme en ligne. Simple, pratique et efficace, cette méthode permet de ne pas avoir à se déplacer dans les bureaux et de ne pas être obligé de consulter le site du gouvernement. Vous pouvez obtenir votre visa de tourisme en ligne si :

 

  • Vous détenez un passeport valide et approprié
  • Vous avez une boîte aux lettres
  • Vous avez une carte de crédit, quelle qu’elle soit
  • Vous résidez en dehors du territoire australien
  • Vous n’êtes pas atteint de tuberculose
  • Vous n’avez pas de condamnation pénale de plus de 12 mois

Il y a 2 types de passeports visa en ligne pour le tourisme australien : le visa ETA et le visa eVisitor.

 

  •  Le visa ETA : signifiant « Electronic Travel Authorization », ce visa ne peut être délivré que pour un séjour inférieur à 3 mois. Etant en dehors de l’Union Européenne, c’est ce type de visa que les britanniques doivent demander.

 

  •  Le visa eVisitors : également délivré pour un séjour maximal de 3 mois, il est destiné aux personnes résidant au sein de l’Union Européenne.

 

 

Avec ces deux visa, il vous est possible d’étudier ou de suivre des cours en Australie mais pas au-delà de trois mois. Vous pouvre voyager pour rendre visite à des proches, prendre des vacances ou bien avoir des réunions de travail, des entretiens et autres conférences, mais vous ne pouvez pas travailler avec ce visa.

Visitez le site : Australie-visa.fr, car il se chargera entièrement de la procédure de demande de visa. Vous n’avez même plus à vous rendre sur le site web australien de demande, le site Australie-visa.fr se charge de cela pour vous ! Les agents exécuterons pour vous toutes les tâches : vous pouvez laisser à leurs soins le traitement des documents requis pour le visa en ligne. Le coût est légèrement plus cher que sur un site de demande de visa, cependant vous n’aurez pas à vous embrouiller dans une histoire sans fin… Il vous suffit de remplir le formulaire sur le site, et de transférer les documents requis à l’agence. Sur ce site, un visa eVisitors coûte 39 euros, de même que le visa ETA.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. plus d'informations

Questo sito utilizza i cookie per fornire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o cliccando su "Accetta" permetti il loro utilizzo.

Chiudi